Accueil > Documentation > En langue (il paraît que) tout est négociable

En langue (il paraît que) tout est négociable

dimanche 12 février 2017, par oleg

Sur son blog, "Fluctuat nec (pas encore) mergitur", une enseignante de lettres au collège décrit un stage de formation sur la grammaire.

Lorsque les stagiaires demandèrent aux formateurs comment s’y prendre pour expliquer aux élèves les subtilités de l’accord du participe passé, on leur répondit alors ceci : « en fait, en langue, tout est négociable ».

Elément plutôt inquiétant, "les inspecteurs eux-mêmes", assure la blogueuse, "semblaient dépités". Mais, ajoute-t-elle comme pour nous rassurer, "en fonctionnaires, ils ont fonctionné".

Source : http://www.telerama.fr/monde/en-2017-la-grammaire-est-simplifiee-voire-negociable,152119.php

2 Messages

  • En langue (il paraît que) tout est négociable Le 18 mars à 13:39, par delphine

    ce qui amusant, c’est qu’a contrario, ils ne laissent rien passer aux familles en IEF. Le niveau de grammaire est donc celui des années 60, c’est à dire les dernières années où le système fonctionnait, pour la plupart des jeunes et au moins ceux en apprentissages formels. Nous sommes donc d’autant plus étonnés que la règle n’est pas appliquée dans les rangs de l’Education Nationale.

    Répondre à ce message

    • IEF ? Le 21 mars à 16:55, par Epsilon

      Chère Delphine, merci pour votre apport. Une simple information : IEF, je suppose pour "Instruction En Famille" ?

      Répondre à ce message

Répondre à cet article

| Plan du site | Notice légale | Suivre la vie du site RSS 2.0