Accueil > Documentation > Réflexion, formation

Réflexion, formation

  • Pragmatisme allemand

    1er juillet, par oleg

    En 2001, la publication du rapport Pisa suscita en Allemagne un véritable traumatisme.
    Très défavorable, ce rapport provoqua une suite de mesures qui portent maintenant leurs fruits : évaluations annuelles en mathématiques et en allemand, publications des résultats par établissement, obligation de formation annuelle de trois jours pour les professeurs, travail en petits groupes pour les élèves en difficulté. Résultat : du 21ème rang en compréhension de l’écrit en 2000, l’Allemagne est grimpée au 13 (...)

  • Pourquoi la France est-elle nulle en maths ?

    7 juin, par oleg

    Dans un article publié dans la revue "Liberté Politique", Alain Fumey revient sur la baisse progressive des élèves français en mathématiques. Indiscutable à ses yeux, cette dernière se traduit par une baisse de niveau qui se manifeste régulièrement à l’occasion des Olympiades internationales des Mathématiques. Scrutant le phénomène, Monsieur Fumey avance plusieurs raisons.
    Tout d’abord, il remarque que la pédagogie des sciences, en France, est mise en œuvre par des théoriciens purs, qui méconnaissent la (...)

  • Paléontologie du Mammouth

    3 juin, par oleg

    Qui veut savoir pourquoi l’Education nationale fut comparée à un Mammouth n’a qu’à se pencher sur l’histoire originelle du colosse.
    C’est en 1806 que Napoléon Ier a créé un système complet et vertical d’Education nationale. Centralisé, celui-ci réunit en une seule institution, l’Université Impériale, écoles, lycées et facultés. En 1828, la structure se voit dotée d’un chef, le Ministre de l’Instruction Publique. En 1934, ce même Ministère est renommé pour devenir Ministère de l’Education nationale. Conséquence (...)

  • L’échec scolaire des garçons : les analyses de Jean-Louis Auduc

    25 mai, par oleg

    Dans un article publié dans la revue "Liberté Politique", Jean-Louis Auduc revient sur l’échec scolaire des garçons. Indiscutable à ses yeux, ce dernier se traduit par le fait que, parmi les 120 000 jeunes décrochant du système scolaire, on compte 75 % de garçons.
    Scrutant le phénomène, Monsieur Auduc avance trois explications : 1) L’apprentissage de la lecture, institué de manière unilatérale en CP, est favorable aux petites filles. Ces dernières en effet maîtrisent plus tôt les facultés nécessaires à (...)

  • Education sexuelle en Europe : des standards imposés par l’OMS

    21 mai, par oleg

    Ariane Bilheran est une philosophe, qui a écrit un ouvrage intitulé "L’imposture des droits sexuels", livre qui montre comment l’ouverture de l’enfance à de prétendus droits ouvre la porte à bien des dérives possibles.
    Dans le reportage qui suit, elle souligne comment, en matière d’éducation sexuelle, c’est l’Organisation mondiale de la Santé qui impose, via les Ministères de Santé de chaque pays, ses standards aux écoles. S’appuyant sur un ouvrage intitulé "Standards pour l’éducation sexuelle en Europe. (...)

0 | 5 | 10 | 15 | 20 | 25 | 30 | 35 | 40 | ... | 50

| Plan du site | Notice légale | Suivre la vie du site RSS 2.0